LAVOIR DE MAULNY



Le 28 septembre 1890, le conseil municipal de Chevannes, réuni sous la présidence de M. Loiseau, maire, accorde la construction d’un lavoir situé sur le hameau de Maulny.

Selon le projet établi par M. Rousseau, architecte de la ville d’Auxerre, la restitution des travaux fut prononcé le 3 octobre 1893 pour un montant de 2329,76 francs.

A la dite époque, il était d’usage de disposer d’un lavoir, doublé en général d’un abreuvoir.

La situation géographique a été bien choisie car de multiples sources viennent alimenter le lavoir. Même en 2003, année de la canicule, ce lavoir ne fut jamais à sec.

L’utilisation d’un tel lavoir, outre le but purement familial de lavage du linge, avait un objectif lucratif car à cette époque de nombreux ouvriers des carrières d’ocre recourraient à l’emploi des lavandières.

Ces lavandières étaient une pépite d’informations sur la vie du hameau et du bourg de Chevannes.

Le temps ayant fait son oeuvre, une opération de restauration, pour un montant de 23 000 € a été réalisée en 2008.

LAVOIR D'ORGY